GlossyBox août 2012 SAMPAR édition limitée

GlossyBox en partenariat avec le laboratoire de cosmétique Sampar propose pour ce mois d’août un coffret en édition limitée. Pour profiter de cette belle surprise, il faudrait rapidement se décider car la box rose n’est disponible qu’en reproduction restreinte. En effet, la GlossyBox ont proposé que 100 exemplaires du coffret spécial. Autant dire qu’il s’agit d’une édition collector à ne pas rater si vous êtes passionnée par les cosmétiques.

Les avantages de la GlossyBox privée Sampar

Le GlossyBox en édition limité n’est pas le premier que nous propose l’équipe de sélectionneur de produits de beauté. Il s’agit de son troisième coffret privé. Rappelons que les deux premiers furent Réminescence et Madbox. Avec cette nouvelle boîte collector, les amatrices de cosmétique auront la chance de découvrir à domicile cinq produits make up pour prendre soin du visage. Au menu, cinq articles en full size de la marque Sampar.

Contenu de la GlossyBox d’août by Sampar

Les produits de beauté inclus dans la trousse de beauté privée sont en format vente. Ils sont tous produits par le laboratoire de cosmétique français Sampar. Commandez le coffret inédit de GlossyBox pour bénéficier de 5 articles de qualité pour prendre soin de votre visage.  La GlossyTeam a séléctionné pour :

  • Le lait démaquillant
  • Renaissance contour des yeux
  • Fluide Ultra Hydratant
  • Stylo absolute Pureté
  • Glamour Shot yeux

Comment profiter du coffret privilège GlossyBox by Sampar ?

Les abonnées au coffret d’échantillon GlossyBox doivent consulter leur mail pour découvrir cette offre exceptionnelle ainsi que le formulaire pour le commander.

 Le coffret privé du mois d’août de GlossyBox est destiné exclusivement aux abonnées de la box mensuelle. Chaque client recevra un formulaire d’inscription.par mail. Commandez rapidement cette boîte de cosmétique remplie de produits full size avant sa rupture de stock. Les 100 premières inscrites recevront le fameux coffret qui coûte 19€. Les ventes débuteront le 20 août 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *